culpabilite

5 façons d’arrêter la culpabilité et de commencer à s’affirmer

Personne ne veut être connu comme un quelqu’un manipulateur. Et pourtant, nous nous engageons tous à utiliser la culpabilité pour motiver les autres à faire ce que nous voulons qu’ils fassent. Un manipulateur est lorsque vous utilisez la culpabilité comme une forme de manipulation émotionnelle pour amener quelqu’un à penser ou à agir d’une certaine façon. C’est quelque chose que nous avons tous fait à certains moments et nous avons probablement tous été victimes.

La solution à l’utilisation de la culpabilité est la communication assertive. L’affirmation de soi est souvent confondue avec l’agressivité, la domination et l’insistance, ou avec le fait de dire ce que l’on a en tête. Je définis l’affirmation de soi comme une façon de communiquer qui est claire, confiante et sûre d’elle. L’affirmation de soi consiste à partager ce que vous pensez, ressentez, voulez et avez besoin, à exprimer votre sentiment d’identité unique et à maintenir votre lien avec les autres.

Voici 5 façons d’arrêter de se culpabiliser et de commencer à communiquer avec assurance :

1) Identifiez vos besoins et vos désirs

Ça a l’air simple, non ? Et pourtant, identifier ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons dans nos relations n’est pas nécessairement facile. Identifier ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin est crucial pour une communication affirmée. Il faut savoir ce que l’on veut avant de pouvoir l’exprimer directement et clairement. Donnez-vous la permission d’avoir et d’identifier vos sentiments, vos pensées, vos besoins et vos désirs. Ce sont souvent les émotions et les pensées inconfortables qui peuvent vous aider à déterminer ce dont vous avez besoin et ce que vous voulez dans une relation.

2) Faire des demandes directes et spécifiques

Ensuite, demandez directement ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin. Par exemple, un déclencheur de culpabilité pourrait dire quelque chose comme : « Si tu tenais vraiment à moi, tu m’emmènerais à mon rendez-vous chez le médecin. » Au lieu de cela, essayez quelque chose du genre : « J’ai besoin qu’on m’emmène à mon rendez-vous ; seriez-vous prêt à m’y emmener ? J’apprécierais vraiment. » Expliquez clairement ce dont vous avez besoin et ce que vous espérez que l’autre personne fera.

3) Établir des relations, pas des attentes

Les gens qui utilisent la culpabilité pour influencer les autres pensent souvent davantage à ce qu’ils veulent qu’à ce qu’ils demandent. Il est important d’établir des liens affectifs solides avec les autres, car ce sont les relations qui incitent les autres à répondre aux demandes. L’amour est beaucoup plus inspirant que la culpabilité quand il s’agit de répondre positivement.

4) Assumez la responsabilité de vos sentiments

Une personne qui utilise la culpabilité comme stratégie de communication tente souvent de tenir les autres personnes responsables de leurs sentiments. Si quelqu’un d’autre est responsable de vos émotions douloureuses, qu’il les répare, non ? Dans une situation familiale divorcée, une mère pourrait dire à sa fille :  » Si tu pars avec ton père ce week-end, je serai toute seule. Tu vas tellement me manquer. » C’est injuste pour un enfant, car ce n’est pas à elle de soulager la solitude de sa mère. La femme dans cette situation devrait plutôt s’approprier ses sentiments et chercher de la compagnie d’une autre façon. Rappelez-vous que vos sentiments sont les vôtres.

5) Explorer le courant émotionnel sous-jacent

Si vous utilisez la culpabilité plus qu’occasionnellement, il y a probablement quelque chose de plus profond qui vous motive à utiliser cette stratégie. Essayez-vous de contrôler quelqu’un qui se sent coupable pour compenser un moment de votre vie où vous vous sentez impuissant ? Répétez-vous un modèle de communication par défaut que vous avez appris dans votre famille d’origine ? Reconnaître cette tendance peut vous aider à prendre conscience de votre style de communication et des moyens de communiquer plus efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *